Le marathon et moi, 2nd édition, by Odile

Le marathon et moi, seconde édition, by Odile

2 ans après Barcelone, nous revoilà lancés dans la riche aventure du marathon, direction la capitale J !

Je choisis la même préparation que Flo nous avait concoctée la dernière fois et qui avait fait ses preuves.

C’est parti pour 10 longues semaines de fractionnés courts, séances de seuil, sorties plus ou moins longues. Comme la 1er fois, c’est exigeant, éprouvant mais on s’accroche en repensant que le jour J ça devrait payer. Au départ, je pars avec l’ambition de réitérer le temps de la 1er fois 3h37, 1 ou 2 minutes de moins éventuellement si possible… La prépa se passe bien, pas de douleurs, les séances de seuil sont plus rapides que pour Barcelone, je me prends alors à rêver d’atteindre les 3h30…. Bref, les derniers tours de stade arrivent enfin. Dernière semaine, je commence à me mettre la pression, ça m’agace, il me tarde d’être au départ de la course.

Dimanche, 8h35, Victor et moi décidons de faire chemin ensemble, c’est rassurant, on se cale à une vitesse raisonnable mais suffisante pour arriver à l’objectif. Victor est concentré, il ne parle pas (si si c’est vrai !). Au 15ème kms, j’ai déjà mal aux ischios et mollets, ca tire, je ne comprends pas… après tout cet entrainement c’est pas normal L, est ce que ca va se transformer en crampes… J’essaie de faire abstraction. Le semi arrive, 1h43, on est dans les temps, 25ème kms les douleurs s’estompent, ouf, je me sens bien, 28ème je sens que Victor a du mal à rester à ma hauteur, je le laisse et continue toujours à la même allure, 33ème j’ai failli manquer Nathalie et Flora (heureusement qu’elles crient fort !), 34ème  plus qu’une séance de seuil du jeudi 5 puis 3 kms et c’est fini, ca passe plutôt vite, je garde toujours l’allure,  39ème  allez 7 tours de stade, je vois que maintenant c’est sûr je vais y arriver je vais passer sous les 3h30, quelle joie J, 42,5 kms j’arrive, 3h26 J J J trop contente ! Si on m’avait dit que je courrais un jour le marathon à plus de 12kms/h de moyenne je n’y aurais pas cru….

Seuls petits regrets : ne pas avoir partagé ce second marathon avec Alex (mais ce n’est que partie remise), ne pas avoir pu faire plus de séances communes tous ensemble à cause des blessures, contraintes et obligations de chacun de nous, ne pas avoir terminé la distance marathon avec Victor !

Encore une super aventure, un weekend super sympa, merci Isa pour le champagne ;), Mélanie pour toutes les sorties faites ensemble, Nathalie et Flora pour leur présence et encouragements, ca fait vraiment du bien !

A quand le prochain ??? Dublin automne 2018 ???

IMG_0778

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.